LE CNPQ (BRÉSIL) ET L’IRD (FRANCE) COMMENCENT LE PROCESSUS D’ÉVALUATION DES LABORATOIRES MIXTES INTERNATIONAUX


12 de décembre de 2013

Le Conseil national de développement scientifique et technologique (CNPq) et l’Institut de recherche pour le développement (IRD/France) ont commencé l’évaluation conjointe des Laboratoires mixtes internationaux (LMI), ce lundi (09/12), dans la salle Almirante Álvaro Alberto, au siège du CNPq, à Brasília.

Les LMI sont des unités opérationnelles de recherche et de formation, mises en œuvre physiquement dans les pays partenaires de l’IRD. L’objectif de cet événement est de commencer le processus d’évaluation conjointe des LMI et de leurs projets multidisciplinaires dans les domaines de connaissance où ils agissent.

LMI

La directrice de la Coopération institutionnelle du CNPq, Liane Hentschke, le directeur général scientifique de l’IRD, Bernard Dreyfus, le vice-recteur de l’Université fédérale Fluminense (UFF), Sidney Mello, ainsi que le vice-directeur de l’Institut de géosciences de l’Université de Brasília (UnB), Dermeval Aparecido do Carmo, ont participé à cette cérémonie.

En 2009, l’IRD a financé l’installation de deux LMI au Brésil, le LMI Paleotraces, au sein de l’Université fédérale Fluminense (UFF), et le LMI OCE, dont le siège se trouve à l’Université de Brasília (UnB). Le CNPq a été invité par l’IRD à participer au processus d’évaluation conjointe, réalisé par un jury formé par six chercheurs, trois Brésiliens et trois Français. Ce jury a conduit le processus d’analyse et d’entretiens les 10 et 11 décembre dernier, à l’UnB et à l’UFF, respectivement.

Coordination de communication sociale du CNPq
Photo : Claudia Marins

 

1225 vues totales, 1 aujourd'hui

Mots-clefs : , ,